La COOPROKASI reçoit un appui technique et financier de la part de différentes organisations dont les principales sont : le Centre canadien d’Études et de Coopération Internationale (CECI), l’Association Conseil pour le Développement (A.CO.D), le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM/GEF), la Fondation helvétique (ARGIDIUS), le Programme québécois de développement International (PQDI), le programme Québec sans Frontières, l’Ambassade du Canada, SOCODEVI et le ProKarité.

Historique

Dans le cadre de l’appui à la filière Karité dans la commune de Siby, l’Association Conseil pour le Développement (ACOD niètaaso) est en partenariat avec le Centre d’Etude et de Coopération International (CECI) depuis novembre 2003. Ce  partenariat porte sur la mise en oeuvre du projet  de Gestion, Protection et Appui aux Femmes Productrices de beurre amélioré dans la commune de Siby.

Le projet est cofinancé par le CECI à travers le PQDI en ce qui concerne le Volet Appui aux Productrices (Volet II) et le Programme de Micro Financement du FEM à travers le PNUD pour le Volet Gestion et Protection du Parc à Karité (Volet II).

Pour l’exécution des activités sur le terrain, ACOD a signé deux accords de partenariat- l’un avec le CECI pour le Volet d’Appui aux femmes et l’autre, le Volet Gestion et protection du parc à karité, avec le PMF/FEM (PNUD).

 

A.CO.D NIÈTASSO

Présentation

L’Association Conseil pour le Développement (A.CO.D xqtaaso) a été crée le  10 avril 1995 par un groupe de jeunes maliens tous ayant acquis une expérience solide dans le domaine du développement communautaire avec de la Ligue des Coopératives des Etats Unis d’Amérique (CLUSA) qui est intervenue au Mali de 1989 à 1997.

Elle a signé avec le gouvernement de la République du Mali un Accord Cadre le 17 novembre 1995 sous le numéro 646 faisant ainsi d’elle une organisation Non Gouvernementale.

Vision de l’A.CO.D. Niètaaso

À l’A.CO.D. Niètaaso, nous partageons la vision d’une nation prospère où la pauvreté, l’ignorance et l’incompétence sont éradiquées à jamais et dans laquelle les hommes et les femmes s’affirment avec dignité.

Mission de l’ A.CO.D. Niètaaso

Nous existons pour servir les organisations communautaires. Notre mission est de les soutenir, de les défendre et de les accompagner dans toute initiative visant à améliorer leur bien être socio-économique et culturel.

 

CECI (Centre d’Études et de Coopération Internationale)

Fondé en 1958, le CECI est une société privée à but non lucratif dont la mission s’énonce comme suit : « Le CECI combat la pauvreté et l’exclusion : il renforce les capacités de développement des communautés défavorisées ; il appuie des initia-tives de paix, de droits humains et d’équité ; il mobilise des ressources et favorise l’échange de savoir-faire. »

L’organisme réalise sa mission à travers des partenariats avec des organisations basées dans les pays en développement et en lien avec des groupes au Canada ou dans divers autres pays du Nord : France, Australie, États-Unis, etc. Le CECI réalise également des activités de sensibilisation du public canadien, en particulier au Québec ; il mène des campagnes de souscription et participe au dialogue national et international sur les politiques de développement.


 

ARGIDIUS (Fondation helvétique)

Créée en 1956, la Fondation Argidius conduit explicitement depuis 1992 une stratégie de soutien aux initiatives internationales sur l’entreprenariat orientées vers le marché et destinées à réduire la pauvreté, en privilégiant trois (3) domaines :
– Micro finance.
– Fourniture de services financiers aux ménages à faible revenu.
– Les services d’appui au développement de l’entreprise.
– Fourniture d’assistance technique et d’autres services non financiers aux entrepreneurs à faible revenu, afin d’aider ceux-ci à augmenter le niveau de leurs affaires.
– Formation à l’entreprenariat, principalement sur différents aspects de la gestion d‘entreprise.

Réalisations

De 1992 à 2005, la Fondation Argidius a soutenu des projets importants, y compris : Les initiatives cherchant à prouver la durabilité de la micro finance, particulièrement en appuyant des institutions de micro finance pour qu‘elles passent d’institutions non durables sans but lucratif à des entités commerciales pérennes, et des initiatives qui ont montré que la micro finance pouvait être une alternative d’investissement viable. Les travaux mettant en avant l’importance de mesurer l’impact social des activités des institutions de micro finance, un secteur qui reste émergent. .

L’augmentation de l’acceptation de l’éducation et la formation en entreprenariat pour les jeunes et les adultes.

 

Comments are closed.